Djelfa, nouvelle capitale administrative de l’Algérie. Alger restera la capitale politique.

الجلفة، العاصمة الإدارية الجديدة للجزائر
Djelfa, nouvelle capitale administrative de l’Algérie.
C’est la proposition de Rachid Nekkaz, le Vrai Candidat du Changement en 2014
Djelfa
كانت الجزائر في عام 1962 مدينة جميلة يمكن العيش فيها بسهولة. كانت …تدعى من طرف الفرنسيين « الجزائر البيضاء » حيث أنها كانت أجمل مدينة بالنسبة لهم في ذلك الوقت.
في عام 2014، يبدو للناظر أن الجزائر مدينة قذرة حيث أن الناس ترمي في الشوارع ما ترمي، مدينة مكتظة بسبب الهجرة من الريف، مدينة تعاني من إزدحام دائم في حركة المرور حيث أن تلوث الهواء يؤثر سلبيا على صحة الملايين من الجزائريين المقيمين فيها. من آثار هذا الإكتضاض أيضاً عدم توفر مناصب شغل كافية للجميع، و انعدام الشعور بالأمن والأمان حيث أنه يمكن لأي شخص أن يتعرض لإعتداء في أي وقت (ليلا و نهارا) وهذا أمر مقلق للغاية.
إذا سمحنا للأمور ان تسير على هذا المسار، فماذا سيصبح وجه الجزائر بعد 10 أو 20 سنة ؟
جغرافيا مدينة الجزائر المكونة أساساً من تلال، لا تسمح لها أن تتطور بسهولة مثل ما هو الحال بالنسبة لواشنطن أو باريس. سحر مدينة الجزائر يمكن ان يتحول الى كابوس بالنسبة لسكانها وللجزائريين الذين يرغبون في قضاء عطلتهم أو مجرد الذهاب الى مطار هواري بومدين.
للمحافضة على جمال وسحر مدينة الجزائر، أقترح نقل مقر الإدارة العامة و الجهات الحكومية إلى ولاية الجلفة، 300 كم جنوب الجزائر العاصمة، وجعلها العاصمة الإدارية للبلاد. هكذا سيتم نقل مركز ثقل البلاد إلى منطقة الجنوب الأوسط الجزائري، وهي المنطقة التي طالما نسيناها.
تقع الجلفة في المرتفعات، وهي منطقة مهملة (مثل الكثير من المناطق الأخرى) من قبل الحكومات المختلفة منذ عام 1962.
ثروة منطقة الجلفة تتمثل في تربية الأغنام. على الرغم من ذلك فإن الجزائر تستورد اللحوم. لأننا نسينا أن الجزائر لن تتطور وتنمو إذا افتقدت الشيء الأساسي: الزراعة والاكتفاء الذاتي الغذائي. لهذا السبب أقترح أيضا في هذه المنطقة إنشاء صناعة حقيقية للأغذية التي تلبي احتياجات الجزائريين و تساهم في تخفيض نسبة الواردات والفساد.
باختيار الجلفة كعاصمة إدارية، آمل أن تصبح مناطق الوسط والجنوب (التي تعتبر مستقبل البلاد) أهم مراكز الجذب الإداري والسياسي والاقتصادي للبلد. أقترح في هذه المدينة ومنذ انتخابي، تنصيب وزير أول و خدمات حكومية ل 18 وزارات والخدمات المتعلقة بها، بالإضافة إلى مؤسسات إدارية عامة وصناعية وتجارية. إضافة إلى ذلك، سوف أتولى بصفتي رئيس الجمهورية، رئاسة مجلس الوزراء كل 15 يوما في الجلفة، لإرسال إشارة قوية وواضحة إلى الجزائر.
إن السياسة الحالية التي تركز جميع السلطات في الجزائر، قامت بخنق مدينة الجزائر و تفقير 75% من بقية المناطق الجزائرية التي تشعر أنها مهجورة ومهملة.
لتقليل كثافة مدينة الجزائر، أقترح الحفاظ على رئاسة الجمهورية وخدماتها، ومجلس الأمة، والمؤتمر الشعبي الوطني، وخمسة وزارات سيادية مثل وزارة الدفاع، وزارة الشؤون الخارجية، وزارة المالية، وزارة العدل، ووزارة الداخلية.
حان الوقت أن تكتشف الجزائر أن البنيات الأساسية (الطرق السريعة، والجامعات، والمستشفيات، الخ ..) ليست حكراً على الجزائر العاصمة والمناطق الشمالية فقط. المناطق الوسطى والجنوبية تستحق أيضاً أن تبنى وتتطور.
أقترح أيضا إنشاء « مدن بيئية جديدة » في المناطق الوسطى والجنوبية لاستيعاب الناس القادمين من الريف. وسوف تتكون هذه المدن من جميع الفئات الاجتماعية من أجل خلق بيئة مواتية لخلق ثروة ونوعية جيدة للحياة.
لكي يخص طوير الجزائر جميع المناطق، أقترح نقل مقر الإدارات الحكومية إلى حوالي 10 من المدن الكبرى (القائمة معرضة إلى تغييرات محتملة) :- إلى تندوف: إدارة الشؤون الأفريقية.
– تمنراست: وزارة السياحة.
– وهران: وزارة الثقافة.
– ورقلة: وزارة الطاقة والمناجم.
– بسكرة: وزارة الزراعة.
– قسنطينة: وزارة الشؤون الدينية.
– تيزي وزو: وزارة العمل والتشغيل والضمان الاجتماعي.
في زمن التكنولوجيات الجديدة، العلاقة بين المواطنين والخدمات التي تقدمها الدولة يجب أن تلقى المزيد من الحداثة والقرب.
إذا كان هذا الإقتراح من رشيد نقاز يهمك، إمنح توقيعك بالنقر على هذا الرابط من فضلك:http://nekkazpresident.com/75-000-signatures
بارك الله فيكم ووفقنا وإياكم إلى كل خير.

En Français :

Djelfa, nouvelle capitale administrative de l’Algérie

Alger était une magnifique ville à taille humaine en 1962. Pour les Français, « Alger la Blanche » avait la réputation d’être la plus belle ville de France.
Alger en 2014 est une ville sale où les habitants jettent dans les rues ce dont ils ne veulent plus, surpeuplée par l’exode rural, où les embouteillages sont permanents, où la pollution atmosphérique de l’air a un impact négatif sur la santé de millions d’Algérois, où il n’y pas assez de travail pour tous et où l’insécurité devient inquiétante, où on peut se faire agresser à n’importe quel moment de jour comme de nuit.

Si on laisse les choses aller à ce rythme, quel visage aura Alger dans 10 ou 20 ans ?

Sa géographie particulière en colline ne lui permet pas de se développer harmonieusement comme Paris ou Washington. Et son charme risque de se transformer en cauchemar pour ses habitants et pour les Algériens qui souhaitent y passer leurs vacances ou se rendre tout simplement à l’aéroport Houari Boumediene.

Pour retrouver le charme d’Alger, je propose de déplacer le siège des administrations publiques à Djelfa, à 300 Kms au sud d’Alger et d’en faire la capitale administrative du pays.

En effet, le centre de gravité du pays sera déplacé vers le sud-centre algérien oublié.
Djelfa se trouve dans les hauts plateaux, une région négligée parmi tant d’autres par nos différents gouvernements depuis 1962.

La richesse de Djelfa, c’est l’élevage des moutons. Et pourtant l’Algérie importe de la viande. Car nous avons oublié que l’Algérie ne pourra pas se développer si elle oublie l’essentiel : l’agriculture et l’autosuffisance alimentaire. C’est pourquoi, je propose également pour cette région la mise en place d’une véritable industrie agro-alimentaire qui répondra aux besoins des Algériens et contribuera à moins d’importations (moins de corruption).

En choisissant Djelfa pour capitale administrative, je souhaite que le Centre et le Sud, qui sont l’avenir du pays, deviennent les principaux pôles d’attractions administratifs, politiques et économiques du pays.

Dans le cadre de cette volonté de décentralisation des centres de pouvoir, je propose l’installation, dès mon élection, dans cette ville, du Premier ministre et des services du Chef du Gouvernement, de 18 ministères et des services ministériels correspondants, ainsi que des établissements publics administratifs, industriels et commerciaux.

Par ailleurs, je présiderai en ma qualité de Président de la République, un Conseil des ministres tous les 15 jours à Djelfa, afin d’envoyer un signal fort et clair à l’Algérie.   Car, cette politique de concentration de tous les pouvoirs a asphyxié Alger et a appauvri 75% du reste de l’Algérie qui se sent abandonnée et délaissée.

Pour baisser la densité d’Alger, je propose le maintien de la Présidence de la République et de ses services, du Conseil de la Nation, de l’Assemblée populaire nationale et de cinq ministères régaliens tels que le ministère de la Défense, le ministère des Affaires étrangères, le ministère des Finances, le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur.

Il est temps que l’Algérie découvre qu’il n’y a pas qu’Alger et le Nord qui méritent de bénéficier des infrastructures (autoroutes, universités, hôpitaux etc..). Le Centre et le Sud méritent aussi d’être développés.

Je propose également la construction de “villes nouvelles environnementales“ dans le Centre et le Sud pour absorber les populations issues des campagnes. Elles seront composées de toutes les catégories sociales afin de créer un environnement favorable à la création de richesses et d’une bonne qualité de vie.

Afin que le développement de l’Algérie concerne l’ensemble des régions, je propose aussi de transférer vers une dizaine de grandes villes le siège de ministères (liste soumise à d’éventuelles modifications) :

A Tindouf : Le ministère des affaires Africaines.
A Tamanrasset : Le ministère du Tourisme.
A Oran : Le ministère de la Culture.
A Ouargla : Le ministère de l’Energie et des Mines.
A Biskra : Le ministère de l’Agriculture.
A Constantine : Le ministère des Affaires religieuses.
A Tizi Ouzou : Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la sécurité sociale
A Batna : Le ministère des Nouvelles Technologies
etc…

A l’heure des nouvelles technologies, la relation entre les citoyens et les services de l’Etat doit être tournée vers plus de modernité et de proximité.

Si cette proposition vous intéresse, signez pour Rachid Nekkaz en 2014 en cliquant ici :
http://nekkazpresident.com/75-000-signatures/
Barak alaou fikoum


Commentaire

Djelfa, nouvelle capitale administrative de l’Algérie. Alger restera la capitale politique. — 32 commentaires

  1. Bonjour,
    je ne pense pas que changer la capital fait partie des problèmes les plus urgent en Algérie , recentrer vos forces ne vous perdez pas .

  2. thank you…and forward president, i’m from Djelfa and live in Bordeaux (France)..i liked all your plans not just that depends of the capital….Rebbi m3ak w3lihom nchAllah….

  3. Vous avez ma vois,et les voix de toutes ma famille votez nakkaz c’est le seule avenir du pays faisons lui confiance faite confiance à la jeunesse c’est le seul moyen de s en sortir

  4. bonjour,
    j’aimerais savoir pourquoi délocaliser les ministère un peut partout a travers le territoire? il me semble que laisser la capitale administrative et politique a Alger et faire d’une autre ville une capitale économique, ou se retrouve toutes les grandes entreprise, créer des parkings a étages à la place des immeuble en ruines serai idéal pour palier aux bouchons de circulations routière, ensuite emprunter le découpage militaire des 6 régions et en faire des régions administratives, avec leurs gestion et leurs propre objectifs de développement, économique, social, sanitaire, et culturel, en respectant les spécificités de chaque région, une façon de décentraliser le pouvoir et d’optimiser la gestion et les ressources
    merci a vous et bon courage
    and YES! WE CAN

  5. bonsoir Mr le futur président (inchallah) NEKKAZ , je suis très heureux de voire que quelqu’un pense a ce pays , développer le sud est une bonne idée mais que-ce qu’il vas rester au nord ? , et l’est ? à ma connaissance je n’ai jamais entendu parler d’un grand projet a l’est , vous projeter de faire quoi ?

  6. pour Djelfa , comme capitale administrative , je vois que ce n’est pas la bonne ville pour cela et je souhaite que ça soit une autre grande ville et bien présentable

  7. inchallah j’espère que l’Algérie changera avec vous, je vois un renouveau dans cette Algérie, déjà vous aurez toute les voix de ma famille ici en france et en Algérie

  8. a mon avis la meilleure façon de régler les problèmes de l »Algérie ce n’est pas NEKKAZ tout seul qui peut le faire, il faut :
    Ecouter tous les spécialistes toute tendance confondues afin d’y remédier .
    Encourager les initiatives.
    Aider les inventeurs en inspectant les talent à l’université en cours de leurs cursus.
    ….

    • Personne ne prétend que Nekkaz lui tout seul peut résoudre les problèmes de l’Algérie. Il est évident, que nous avons besoin d’une 2 ème république , avec une nouvelle constitution qui sera la colonne vertébrale de la nation Algérienne et qui englobera toutes les couleurs de l’Algérie contemporaine. Aussi, faut-il créer un front avec toutes les forces vives telles que les partis politique toutes tendances confondues, les syndicats, les associations, les artistes, les sportifs, les économes, ..etc… pour enfin se mettre d’accord sur une base pour enlever définitivement ce régime militaro-clientéliste. Salutations.

  9. en fait monsieur, Alger n’est plus Alger! il fallait construire de nouvelles villes hors la capitale avec les premières nécessités du citoyen,si je peu les appeler ainsi (ex:écoles primaire et c.e.m au moins, poste,annexe a.p.c,supérette,une clinique,et le transport.. .) passez chez nous à Guyotville(ain benian,alger)s’étais des terrain agricole en plus « il étais une fois », maintenant c’est que du béton et en après midi la circulation dans ses routes c’est l’anarchie totale, c’est bloqué!en plus d’autre problèmes, on vas pas en finir si je continue!!!

  10. Monsieur le Candidat ,
    Je me demande si le facteur humain de DJELFAOUI est inclue déjà dans ce choix,
    En outre, y a-ils des plans spécifiques pour la wilaya de SETIF qui represente le deuxieme poid démographique après Alger, est qui représente un très grand potentiel au niveau d’efficacité économique et humaine notamment de du côté nord.

    SALUTATIONS

  11. Bonsoir Mr Nekkaz ,après avoir lu ,vu et entendu sur la personne que vous êtes ,je compris et déduis que l’Algérie a besoin d’un leadership ,cela peut me paraitre dans la personne que vous êtes ,rester cette homme de principes et le peuple vous suivra ,Bonne chance pour la présidentielle ,vous avez gagné ma signature ,et chose que je vais vous dire nous nous battrons a vous cotés pour rendre ce pays meilleures ,et le lui redonner sa juste valeur .

  12. تخفيض ميزاينة الجيش
    فتح الحدود مع المغرب
    إبطال الخدمة الوطنية
    إستبدال اللغة الفرنسية باللغة الانجليزية
    إستبدال العاصبة بالجلفة
    هل تسمي هذا برنامج, كأن بي أرى برنامج لانسان لا يفقه شيئ. كيف تخفض ميزانية الجيش والارهاب يحيط بنا من كل الاتجاهات ويطوق حدودنا. كيف تفتح الحدود مع بلد يصدر المخدرات ويهربها نحو حدودنا ويسيئ لرموزنا الوطنية. كيف تستبدل اللغة الفرنسية وهي الموروث الحضاري الايجابي الوحيد الذي يميزنا عن بقية دول شمال أفرقيا والشرق المتوسط. كيف تنسى جعل اللغة الامازيغة لغة رسمية وإلزامية في جميع المدارس الجزائرية لدرء الفتنة بين أفراد الشعب وترسيخ الهوية الامازيغية التي عانت التهميش منذ ميئات السنين. كيف تستبدل العاصمة الجزائر التي تمثل نقطة إلتقاء جميع أعراق المجتمع الجزائري لتشكل نقطة توازن وتستبدلها بمدينة الجلفة التي لا تحتوى الا على عنصر عرقي واحد وهم العرب مما يفتح المجال لقيام النعرات الطائفية والمزايدات العرقية خاصة في ضل جو إقليمي مضطرب تبحث فيه الدول الكبرة عن مركز نفوذ بإستغلالها لمثل هذه النعرات الطائفية وماحدث في غرداية خير مثال, يجب أن تغير مشروعك جذريا هذا ان كنت تريد الخير لهذا البلد وغير ذلك فيبدو أنك عميل مندس

  13. Bonjour,
    je vois que vous avez un très bon programme, mais je croix malheureusement qui est très difficile (voir impossible) de l’appliquer à ce moment avec ces *** qui prennent le pouvoir. Malgré ça, je vous souhaite de tout mon cœur du succès dans votre programme Nchallah.

  14. J’ai posté un commentaire il y a 2 jours, et je ne comprends pas pourquoi il n’a pas été publié ? meme inscrit dans votre blog, toujours pas publié. J’espère que vous ne faites pas tout de meme la censure ?.

  15. r Nekkaz,vous ete le bien venue dans votre pays ,j’ai jamais voter de ma vie Mais cette fois ci je voterais pour vous….avec tout ma famille est me amis السلام عليكم اخوتي اذا اردت الانضمام كادمين الى صفحة معا من اجل رشيد نقاز فمرحبا بكhttps://www.facebook.com/rachidn999az ارسلي لي رسالة اذا كنت موافق وجمعة مباركة

  16. la décentralisation est à mon avis n’est pas nécéssaire pour le moment. Je suppose que les déménagements des ministères à droite et à gauche va couter trés cher, aussi avec les va-et-vients des fonctionnaires avec Alger. N’oubliez pas le incéssantes coupures de courts dans les autres villes Algériennes….J’ai du mal à imaginer le fonctionnement normal ou en état d’urgence d’un ministère au moment ou il y a des coupures de courants. Je pense qu’il faut mettre l’accent sur le réaménagement du réseau électrique Algérien en priorité et non pas le déménagement de ministères.
    Salutations

  17. Bonjour, Président!
    J’aurais l’aimable discourtoisie de vous apprendre que j’en ai fait tout un livre (dont vous pouvez consulter de grands extraits sur Internet) portant le titre : Le Sud, Capitale d’un avenir prometteur, édité en Algérie (2008) aux Éditions El Maarifa et en France chez Edilivre ‘2009). Que vous ayez à reprendre ou à développer cette excellente idée à votre profit ou en faveur de votre programme est une initiative qui m’honore et me convainc de la justesse de mes réflexions. Je suis également auteur d’autres titres qui traitent justement du programme de développement de notre Grand Sud.
    N’hésitez surtout pas à me consulter pour développer cet axe de réflexion.
    Cordiales salutations.
    Slemnia Bendaoud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *