GUERRE A GAZA / Mercredi 23 juillet à 10h30 : Manifestation devant l’ambassade d’Israël à Paris

GUERRE A GAZA

free-gaza
Mercredi 23 juillet à 10h30 : Appel à Manifester devant l’ambassade d’Israël à Paris au moment où se réunit le Conseil des Ministres à l’Elysée (400 mètres de l’ambassade).

Rachid Nekkaz, Président du MJC (Mouvement pour la Jeunesse et le Changement) lance un appel aux Femmes et aux Hommes de Paix pour manifester contre la guerre et le blocus israélien sur Gaza.

Logique de guerre

Ce blocus imposé par Israël depuis juin 2006 (8 ans), en direction de 1,8 millions de palestiniens, sur un territoire qui est devenu  la plus grande prison  à ciel ouvert au monde, est une invitation à une logique de guerre perpétuelle au Proche-Orient.

En effet, cette affaire internationale à des  répercussions en Europe et notamment en France, ou de nombreux manifestations pro-palestiennes sont organisées dont certaines ont dégénérées en véritables scènes de guérilla urbaine.

Par ailleurs, la position du Président Hollande, qui s’est rapidement rangée du coté du Gouvernement israélien, est de nature à augmenter le risque d’embrasement en France où les communautés juives et musulmanes sont nombreuses.

Le blocus de Gaza est comparable au blocus soviétique de Berlin-Ouest en 1948-49 qui a duré 11 mois.

A l’époque, les Américains avaient mis en place un pont aérien afin d’empêcher les habitants de Berlin-Ouest de mourir de faim.

Que fait l’ONU, l’Europe ou la France pour mettre fin à cet odieux Blocus depuis 8 ans.

La réponse est : RIEN.

Maintenant la communauté internationale et plus particulièrement la France doit contraindre l’Etat d’Israël à respecter le droit international car il n’y aucune solution militaire dans la bande de Gaza.

Seule la fin de ce blocus inhumain pourra redonner la parole à la diplomatie pour laisser une chance à la Paix et au Vivre-ensemble entre Palestiniens et Israéliens.

Contact :

Rachid Nekkaz
www.nekkaz-mjc.com

Niqab : décision incroyable de la CEDH (Cour Européenne)

15 juges européens contre 2 ont considéré que l’interdiction de porter le Niqab dans l’espace public n’était pas une atteinte aux libertés.

88% des juges européens ont donc considéré que  » c’était normal d’interdire à des femmes musulmanes pacifiques le droit de porter l’habit de leur choix dans l’espace public « .
CEDH RN

Ces juges ne se sont pas comportés en véritables juges, garants des principes et des libertés publiques fondamentales, mais en simples citoyens européens habités par une image violente de l’islam véhiculée par les médias.

Voilà ce qui est gravissime!

Est-ce le début de la fin des libertés en Europe ?

v ideo : http://www.capital.fr/a-la-une/videos/la-cedh-valide-l-interdiction-du-voile-integral-en-france