Rachid Nekkaz fera une conférence de presse ouverte le samedi 23 janvier à 15h à la Grande Poste d’Alger

tata1111

Salem, Azul,

L’armée populaire algérienne approuve-t-elle cette constitution raciste et discriminatoire qui va la priver de 7 millions d’Algériens, soldats et réservistes potentiels, vivant à l’étranger?

Avec cette nouvelle constitution raciste, les Algériens vivant à l’étranger n’auront plus le droit non plus de faire l’armée (service national) et de se battre pour le drapeau Algérie, en tant que simple soldat ou en tant que soldat engagé.

Si c’est le cas, ce que je refuse de croire, cela voudrait dire que l’armée algérienne est complice et suicidaire.

Cette constitution raciste d’Ouyahia est une insulte suprême au sang versé par les 1,5 million de Chouhadas, Rabi irhamhoum, qui se sont sacrifiés pour l’indépendance de notre pays en Algérie et à l’étranger.

Elle exclut 7 millions d’Algériens qui sont considérés comme du déchet radioactif et des ennemis extérieurs à la mafia au pouvoir.

Si un jour iĺ y a une nouvelle guerre, à cause de cette constitution raciste d’Ouyahia, aucun des 7 millions d’Algériens à l’étranger ne payera l’impôt révolutionnaire pour acheter des armes, pour donner des informations sur les criminels ou pour participer à la victoire contre les nombreux ennemis qui veulent détruire notre chère Algérie.

Ouyahia a oublié que 80% du financement du FLN entre 1954 et 1962 ont été apportés par les Algériens qui travaillaient en France et dont 1000 d’entre eux ont été tués sauvagement dans la Seine à Paris ce triste 17 octobre 1961.

Ouyahia a oublié que le 1er parti algérien qui a demandé l’indépendance de l’Algérie est né à l’étranger grâce à Messali El Hadj avec l’ENA (Etoile Nord Africaine) en 1926.

Car le véritable ennemi de l Algérie et de la jeunesse algérienne se trouve à l’intérieur du système politique algérien, au cœur même d’El Mouradia. Il a pris en otage le président Bouteflika – en agonie politique – pour brader les richesses pétrolières et gazières à la France et aux multinationales étrangères.

Ouyahia veut suivre l’exemple meurtrier ivoirien

L’ancien président ivoirien Bedié avait voulu empêcher son opposant Alassane Ouattara de participer aux présidentielles en 2000 en changeant la constitution avec l’introduction du concept  » d’ivoirité » en créant 2 catégories d’ivoiriens.

Il y a eu une guerre civile à cause de la constitution raciste de Bedié. Et Ouattara a pu se présenter ensuite et devenir Président en 2010.

Ouyahia, qui a été formé dans les ambassades algériennes en Afrique, cherche-t-il une nouvelle guerre civile en Algérie pour défendre uniquement ses intérêts personnels ?

Langue Tamazight

Seul un Président élu démocratiquement par la majorité du peuple algérien aura la légitimité de rendre officielle la langue Tamazight. C’est la langue d’origine par excellence et la langue historique du peuple algérien.

Le peuple algérien en général et la population berbérophone en particulier ne s’achètent pas. Ils se respectent en tant que tels.

3 pays veulent réduire au silence Rachid Nekkaz : l’Algérie, la France et la Suisse.

Algérie:

1/Ceux qui avaient des doutes sur la disparition des signatures le 4 mars 2014 savent aujourd’hui qui sont les véritables auteurs de ce coup d’Etat constitutionnel contre un candidat à la présidentielle.

2/ 2524 kms de marches à pieds, 14 arrestations, 2 gardes à vue, 3 contrôles judiciaires, 5 procédures devant la justice et un agrément du parti MJC toujours bloqué au ministère de l’intérieur depuis le 29 juin 2014, voici le bilan depuis 2 ans en Algérie.

France:

45 députés français, dont 6 anciens ministres et un ancien premier ministre, ont déposé une loi en janvier 2015 pour emprisonner pendant 3 ans Rachid Nekkaz à cause de son soutien aux femmes portant le Niqab depuis 2010 :

http://www.lefigaro.fr/…/01016-20141126ARTFIG00374-burqa-l-…

Suisse:

Une pétition nationale suisse veut interdire Rachid Nekkaz de venir en Suisse à cause de son soutien financier aux femmes en Niqab qui vont recevoir des amendes de 10 000€ à partir d’avril 2016 :

http://www.ticinolibero.ch/nekkaz-persona-non-grata/

Rachid Nekkaz ne se laissera pas faire ni en Algérie, ni en France, ni en Suisse, ni ailleurs dans le monde entier.

RENDEZ-VOUS LE 23 JANVIER À 15H À LA GRANDE POSTE D’ALGER POUR UNE CONFÉRENCE DE PRESSE OUVERTE INSHAALLAH.

http://nekkaz-mjc.com/?page_id=212572


Commentaire

Rachid Nekkaz fera une conférence de presse ouverte le samedi 23 janvier à 15h à la Grande Poste d’Alger — Un commentaire

  1. Bravo pour tous ce que vous fêtes, vous méritez d’être le président de la république, et le premier à être devant la porte de paradis c’est bien vous « biidnillah ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *