Doubler les Visas pour les jeunes Algériens

Salem, Azul,

Doubler les Visas pour les jeunes Algériens

Je m’engage à négocier avec l’Europe, les USA et le Canada l’obtention de visas pour les jeunes et les personnes malades dans le cadre des accords commerciaux avec ces pays (pétrole et gaz contre visas).

L’Algerie doit être considérée et respectée comme un État partenaire à part entière dans les relations internationales.

À ce titre, Rachid Nekkaz demandera et négociera aussi la suppression des visas pour les personnes âgées et malades.

En tant que citoyen voyageant avec un visa, Rachid Nekkaz défendra mieux que personne les intérêts des jeunes et des personnes malades afin de se rendre à l’étranger soit pour des raisons médicales ou pour des raisons universitaires ou professionnelles.

Si vous partagez cette idée,
Soutenez la candidature de Rachid Nekkaz aux présidentielles d’avril 2014

http://nekkazpresident.com/75-000-signatures/


Commentaire

Doubler les Visas pour les jeunes Algériens — 17 commentaires

  1. Si on développe l’économie de notre pays, on n’aura pas besoin de visas, c’est les étrangers qui viendront chez nous. On a tout, le soleil, les beaux paysages, l’hospitalité etc… Les Algériens ne realisent pas ou ils vivent…
    Il faudra investir sur l’être humain Algérien, sur son éducation, sa santé et son économie, comme cela a été le cas au Japon, la Corée du Sud et Singapour pour ne cité que ceux-là.

    Vive l’Algérie!

  2. Votre programme est certes prometteur mais des propositions contradictoires à corriger. Pourquoi proposer de doubler les visas pour l’Europe alors que ces pays ne veulent plus de nous; elle est ou la dignité de l’Algérie. Vous savez bien, vous qui avez vécu en France, que de nombreux Algériens diplômés vivent au RSA et n’ont pas leur place dans la société française. Vous même, avez été confronté aux obsatcles de la « Assabiya » et le négationnisme de la société française. C’est en Algérie que la jeunesse a son avenir, pas en Europe ou en Amérique. Il faut savoir que la communauté algérienne en France a perdu des droits de citoyenneté. Bien entendu, elle a droit à l’éducation, aux soins comme le soulignent les slogans politiques divers, mais dans l’autre sens, elle est la plus menacée par le chômage, le sous-emploi, le recasement dans les cités et la discrimination. Elle craint pour l’avenir de ses enfants dans ce pays. Nous ne voyons pas de réaction officielle et courageuse de la part de l’Etat algérien pour soutenir notre communauté.

    Je vous soutien pour votre courage!

  3. Mr Neggaz. L’Algérie a besoin d’un homme de l’envergure du défunt président Houari Boumediène.Un fils de fellah qui connait les souffrances de ce peuple.Un guide qui refletait la personnalité de ce peuple.Av ec vos idées vous voudriez vider l’Algerie de sa jeunesse.Nous avons besoin d’un homme qui sache retenir cette jeunesse en Algérie en créant des emplois et l’habitat et garantir la dignité à ce peuple dont les 3/4 sont jeunes. je ne vous cache pas que je vous admire.Essayez tout simplement d’étre tout prés de cette jeunesse et tout prés du pays pour avoir une idée claire et objective vous permettant de viser fort et juste….

  4. Je suggère qu’au lieu de combler notre besoin en matière de santé par l’importation de service (l’envoi des malades vers l’étranger) pourquoi pas recruter et contracter des médecins étrangers qui travailleront dans les hôpitaux algériens et en même temps ils participeront à la formation et l’encadrement de nos médecin et nos étudiants de médecine.
    Je suis tout à fait d’accord pour la négociation des assouplissements pour la procédure d’obtention des visas et pour l’augmentation des quotas des visas étudiant. En même temps je pense qu’il est temps pour promouvoir l’ouverture à l’international de l’université algérienne, je crois que si on veut mettre à niveau nos PME, si on veut créer et émerger des entreprises pérennes sur le territoire et compétitives non seulement sur le marché local mais également sur le marché international, si on veut promouvoir la créativité et l’innovation ,si on veut rendre le marché algérien plus attractif pour les IDE, si on veut avoir des entrepreneurs algériens, des capitaines d’industrie capable de relever le défis et de créer des richesses on doit investir dans la formation des cadres qui vont contribuer à la planification, au développement de l’économie, qui vont accompagner, piloter et diriger cette économie. Comment ça? par l’ouverture à l’international de l’université, nos universités doivent multiplier leurs partenariats et jumelages avec les universités étrangères!! Nos universités, nos écoles de commerce, nos écoles d’ingénieur ………; doivent mettre en place des programmes d’échange avec des universités Européennes, Américaines, Canadiennes, Chinoises, Australiennes, Japonnaises………….etc, Bien entendu ces programmes d’échanges doivent être accompagner par des programmes des bourses, des aides à la mobilité internationale des étudiants (l’état financera le séjour d’échange de l’étudiant dans une université étrangère) afin de permettre à chaque étudiant d’effectuer au moins un (1) échange à l’étranger durant son cursus universitaire. C’est coûteux le financement des échanges de 1,2 Millions étudiants mais je suis sur qu’il est un projet rentable ( si on arrive à bien gérer le projet ) car si on veut bâtir une économie solide on doit investir dans le développement de l’homme. Si on investit dans le développement de l’homme, l’homme par la suite développera le reste de l’économie et vis-versa. ,

  5. Mais le but c’est de rendre la dignité a l’Algérie, moi je suis d’accord avec toi. pour rependre aux critiques : que pensez vous français qui veulent visité l’Algérie? tellement facile pour eux d’avoir le visa! alors que les algeriens….no comment.

  6. Les autres pays font tout pour retenir leur jeunesses chez eux mais toi tu vas leur négocier leur visa pour quitter le pays!! Et pour les malades ça sera mieux de leur construire des hôpitaux digne au lieu de les envoyés a l’étranger pour soigner.
    C’est pas de cette manière que l’Algérie deviendra une grande nation.

  7. je suis tout à fait d’accord ave abou mohamed. Crééons les conditions propices qui maintiennent les jeunes chez nou. Le reste pour les voyages touristiques ou culturels augmenter l’allocation devises pour que ces jeunes ne deviennent pas des mendiants ou petits voleurs et gardent leur dignité.

  8. C’est un peu du clientélisme non? C’est inutile, néfaste même, mais ça a l’avantage d’augmenter votre capital sympathie au près de la population jeune notamment.

    Les visa, pourquoi? Pour étudier: Pourquoi ne pas recruter des professeurs de qualité à partir de l’étranger, les caisses sont pleines.
    Pour se soigner: Il faudrait plutôt construire et équiper les établissements de santé publique, une fois encore les caisses sont pleines mais les hôpitaux et cliniques sont dans un état terriblement déplorable, encore faudrait-il y mettre les pieds (Je ne suis pas condescendant, je vous invite juste à voir à quoi ressemblent les hôpitaux et CHU Algériens).

  9. Fait leur un pont mais a sens unique gaspille pas pour un éventuel Marseille-alger pas besoin
    et en moins de 24h plus d’algerien en algerie même les animaux s’échapperont en espérant être recueillis par la SPA….
    ne soit pas démagogue créer un bien etre et une sécurité et les algériens n’aurons pas besoins de visa.
    tu as vecu en France tu sais bien ce que font les notre une fois le visa obtenu…..
    je te conseille d’aborder cette élection avec un peu plus de professionnalisme si tu veux etre entendu et soutenu
    mais je t’aime bien qd meme je vais te donner mon soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *