Le Français OULD KADDOUR est accusé par l’IGF algérien d’avoir détourné, en surfacturations, 1 milliard de $

Le Français OULD KADDOUR est accusé par l’IGF algérien d’avoir détourné, en surfacturations, 1 milliard de $

Ould KADDOUR

Le Français OULD KADDOUR, récemment nommé president de la Sonatrach (Le TOTAL Algerien) est accusé par l’inspection générale des finances d’Alger (IGF) d’avoir détourné, en surfacturations, 1 milliard de $ entre 2001 et 2005. À l’époque, il était président de BRC, une compagnie algero-américaine.

Voici le rapport OFFICIEL EN PDF : http://nekkaz-mjc.com/wp-content/uploads/2017/06/Le-Voleur-OULD-KADDOUR.pdf

Le Français Abdelmoumen OULD KADDOUR, 66 ans, est diplômé du MIT de Boston. Il a été condamné à 30 mois de prison le 26 novembre 2007 pour « divulgation d’informations classées secret défense » par le tribunal militaire de Blida (50 Kms à l’ouest d’Alger). Au final, il a purgé une peine de 20 mois seulement.

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/03/22/designation-controversee-a-la-tete-du-groupe-petrolier-algerien-sonatrach_5098784_3234.html

Deux mois après sa sortie de prison en mars 2009, le Français OULD KADDOUR a acquis un appartement de luxe à Neuilly sur Seine au 74 boulevard Maurice Barrès grâce à des fonds occultes provenant du Liban, de la FIRST NATIONAL BANK.

Voici les 2 documents en PDF :
1) http://nekkaz-mjc.com/wp-content/uploads/2017/06/AC_T_9201_09_D_00753_13036891_2013-11-21_01.pdf

2) http://nekkaz-mjc.com/wp-content/uploads/2017/06/AC_T_9201_09_D_00753_99999990_2009-06-09_01.pdf

TRACFIN a été saisi ce lundi afin de jeter toute la lumière sur les fonds occultes du Français OULD KADDOUR qui lui ont permis d acquérir son appartement à Neuilly.

Le PNF (parquet national financier) a été aussi saisi pour vérifier tous ses comptes en France depuis 2001.

Rachid Nekkaz s’est spécialisé depuis un an dans la traque des responsables politiques Algériens corrompus, et possédant des biens immobiliers en France. Depuis mai 2016, il a organisé 40 manifestations anti-corruption, déclarées en Préfecture, à Paris (Champs-Elysées et Saint Michel) et à Neuilly sur Seine (boulevard Victor Hugo).

Interview TV5 de Rachid Nekkaz sur les biens mal acquis : https://m.youtube.com/watch?v=HUtKbTP_1vg

Suite à sa campagne anti-corruption, l’ex-premier Ministre Sellal, l’ex ministre de l’industrie Bouchouareb et l’ex chef du FLN Saidani ont du démissionner.

——/
Contact :
Rachid Nekkaz
Président de la Mission pour la Justice et contre la Corruption
www.facebook.com/nekkaz2019
( 1 million d’abonnés)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *