MANIFESTATION PLACE DE L’HÔTEL DE VILLE À PARIS, LE SAMEDI 23 JANVIER 2021 POUR DEMANDER LA LIBÉRATION DE TOUS LES DÉTENUS POLITIQUES DU HIRAK DONT RACHID NEKKAZ.

Communiqué MJC du 16 janvier 2021

Cela fait 409 jours soit 1 an, 1 mois et 12 jours que Rachid Nekkaz est incarcéré à la prison de Koléa.

Depuis 9 mois et 11 jours Rachid Nekkaz est détenu illégalement car le renouvellement de sa détention provisoire devait avoir lieu dans un délai de quatre mois à partir de la date de son incarcération le 4 décembre 2019, soit le 4 avril 2020.

Ce renouvellement a été fait le 5 avril 2020 donc il y a vice de forme.

L’article 128 du code de procédure pénale interdit de prolonger un mandat de dépôt de façon rétroactive avec 24 heures de retard. Rachid Nekkaz devait être libéré dès le 05 avril 2020 mais il est maintenant devenu un OTAGE.

Après plus d’une année d’incarcération d’un Rachid Nekkaz, calme , patient et ayant espoir, que le droit ainsi que la raison l’emporteraient sur l’arbitraire et l’injustice. Maintenant la situation a changé.

La nouvelle stratégie du MJC est d’organiser de nombreuses actions concrètes à l’étranger et en Algérie, en partenariat avec d’autres structures du Hirak, pour créer une dynamique de terrain en mobilisant afin de demander la libération de tous les détenus d’opinions sans conditions et plus particulièrement de son président Rachid Nekkaz.

Le « Mouvement de la Jeunesse et du Changement » (MJC) présidé par Rachid Nekkaz organise en partenariat avec l’organisation « Rebuilding Algéria » cofondé par Karim Naït Ouslimane, UN RASSEMBLEMENT PACIFIQUE, PLACE DE L’HÔTEL DE VILLE 75004 PARIS, LE SAMEDI 23 JANVIER 2020 DE 13H À 19H pour demander la libération de tous les détenus politiques du HIRAK dont Rachid Nekkaz.

Après la manifestation prévue le mercredi 20 décembre devant l’ambassade des Etats-Unis, après celle du samedi 23 décembre devant l’hôtel de ville de Paris, plusieurs manifestations sont en préparation à l’étranger et en Algérie durant ces prochaines semaines dont une à Genève en Suisse, devant la Commission des droits de l’homme de l’ONU avec dépôt de plainte.

Nous demandons à l’ensemble des personnes en Algérie ou à l’étranger souhaitant la libération de tous ces prisonniers d’opinion du HIRAK de participer à ces actions de terrain afin de créer une dynamique pour exercer une véritable pression sur le président de la république et son gouvernement mais aussi sur ceux qui dirigent vraiment l’Algérie en coulisse.

Cliquer sur lien ci-dessous pour libération de Rachid Nekkaz.
http://nekkaz-mjc.com/appel-pour-la-liberation-immediate…/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.