QUI EST RACHID NEKKAZ ?

rn2016

 

Né en France en 1972, Rachid Nekkaz est aujourd’hui uniquement algérien. Il n’est plus français depuis le 23 octobre 2013 car il a rendu son passeport aux autorités françaises.
Il a vécu 25 ans dans une cité populaire et pauvre de Choisy-le-Roi, près de Paris.
Il est le neuvième enfant sur douze. Sa mère Khédidja est originaire de Béjaïa (06) en Kabylie. Mais en 1871, suite à la révolte des Mokrani contre la colonisation française, sa famille a été déportée dans l’Ouest de l’Algérie entre Chlef (02) et Rélizane (48), à Mazouna. Le père de Rachid est de Ain-Mérane, à 40 km de Chlef.

De parents algériens modestes et analphabètes installés en France depuis 1950, Rachid NEKKAZ a suivi des études d’Histoire et de Philosophie, à la Sorbonne, à Paris. Son Mémoire de Maîtrise portait sur  » La naissance de la Ligue des Etats Arabes « .

Son père Larbi, décédé en 2011 en Algérie, Rabi irhmou, lui a appris les valeurs de la dignité, du respect et du travail. Il n’est pas harki et il n’a pas tué Krim Belkacem (rumeur indigne qui circule sur Internet).
Son oncle, Djilali Cheboub, décédé aussi en 2011 (Allah irhmou), a été un combattant du FLN à la fois en Algérie (où il a été emprisonné par l’armée française de 1957 à 1959) et en France, pour mobiliser la communauté algérienne pendant la guerre d’Algérie. Rachid Nekkaz a un enfant né en 2001.

Drapeau Algerie

Responsable associatif

Ayant vécu 25 ans dans une cité populaire près de Paris, il a monté plusieurs associations dans les quartiers, notamment de soutien scolaire, d’initiation à Internet, d’encouragement à s’inscrire sur les listes électorales et de rédaction de livres.

En 2005, lors de la révolte des banlieues, après avoir été reçu à Matignon par le premier Ministre Dominique de Villepin, il crée avec Hassan Ben M’Barek le Collectif « Banlieues Respect » afin de lancer un appel à la Paix et au Respect dans les quartiers populaires lors d’un rassemblement de 300 personnes devant le Mur de la Paix, au Champs-de-Mars, à Paris, en présence de la presse internationale.

Rachid Nekkaz avait pris aussi en 2009 la défense de trois jeunes lycéens français d’origine tunisienne qui avaient été agressés violemment par des membres de la Ligue de Défense Juive (LDJ : organisation terroriste interdite en Israël et aux Etats-Unis mais autorisée en France), à la sortie du Lycée Janson-de-Sailly, à Paris, dans le 16ème arrondissement.

Il mobilisa la presse et les pouvoirs publics pour que des membres de cette organisation terroriste soient recherchés et arrêtés par la police.

Défenseur des Libertés

Achoui

Rachid Nekkaz s’est notamment illustré en 2008, en organisant les manifestations du Comité de soutien à l’avocat algérien d’origine Kabyle, Maitre Karim Achoui qui avait été condamné injustement à 7 ans de prison. Il fit une grève de la faim pendant 20 jours et paya la caution de 50 000 euros pour faire libérer le talentueux avocat.

En 2009, il s’est rendu en Chine pour empêcher l’exécution de 12 jeunes Ouïghours musulmans, au Turkestan oriental chinois.

Libérateur d’otages français

En avril 2013, après un voyage à Kano au Nord du Nigéria, Rachid Nekkaz a contribué à la libération d’une famille française avec 4 enfants, prise en otages par le groupe armé Boko Haram, en faisant un don de 500 000 $ dans les écoles du Nord du Nigéria musulman, très appauvries.

Défenseur de la Liberté de religion (Niqab)
En juillet 2010, le président français Nicolas Sarkozy décide, comme en Belgique, de voter une Loi contre les femmes musulmanes qui portent le Niqab en violation des principes de Liberté garantis par la Constitution européenne. Rachid Nekkaz est le seul dans le monde entier à réagir RN Niqab 1efficacement contre cette Loi.

Il sait qu’il ne peut pas changer la Loi à court terme, mais il a le pouvoir de neutraliser cette Loi sur le terrain et de la ridiculiser. Comment ? En payant les amendes.

Il s’engage immédiatement à créer un fonds de défense de la Liberté et de la laïcité doté d’un million d’euros qu’il finance avec ses fonds personnels.

A ce jour, ce fonds a permis aux 1000 femmes qui portent librement le Niqab en France et en Belgique de continuer à sortir tranquillement dans la rue grâce au paiement des amendes.
Les plus grands leaders religieux musulmans ont salué l’initiative de Rachid Nekkaz en faveur de la liberté des femmes, que ce soit en Egypte avec le Cheikh Abou Ishaq al Houwayni ou en Iran avec le Grand Ayatollah Lotfollah Safi Golpayegani.

A ce sujet, il a déposé le 5 juin 2013, un recours auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), à Strasbourg, en France, afin de faire sanctionner la Belgique et la France pour violation des libertés individuelles.

A cause de son action en faveur des femmes portant le Niqab, l’Etat français mettra en place deux contrôles fiscaux internationaux afin de le dissuader de poursuivre son action. Mais il n’a jamais abandonné.

Sauveur de Mosquées en France

En septembre 2011, il prêta 500 000 € au FBI (Front des Banlieues Indépendant) pour l’achat d’un terrain pour sauver de destruction une mosquée à Gennevilliers, située dans le département de l’ancien président français, Nicolas Sarkozy.

Défenseur des Minorités

Opération « République des Roms »
Le 24 décembre 2010, Rachid Nekkaz offre à la communauté Rom, en guise de cadeau de Noël, un terrain de 16 hectares en Auvergne (région d’origine de Brice Hortefeux, ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy), pour un euro annuel, en partenariat avec l’association la Voix des Roms.

Lutte contre la corruption politique et emprisonnement discriminatoire

Afin de montrer à l’opinion publique française que les parrainages des élus peuvent être achetés facilement, Rachid Nekkaz a décidé de lancer une campagne de communication contre le système corruptible des parrainages des élus pour être candidat aux élections présidentielles. Ce système est non seulement corruptible mais pénalise les candidates femmes (90% des Maires sont des hommes).

Déjà le 12 mars 2007, Rachid Nekkaz avait acheté pour 1550 € et déchiré en direct à la télévision sur LCI un parrainage qu’un maire avait décidé de vendre. Voir la video. Aucun politique n’avait réagi. Face à ce silence consternant, Rachid Nekkaz a décidé de frapper plus fort.

Parrainage2007Ainsi, cinq ans plus tard, à l’occasion de la journée internationale de la femme, soit le 8 mars 2012, Rachid Nekkaz a décidé d’acheter publiquement au profit de Marine Le Pen un parrainage à un maire alsacien et l’a déposé publiquement au Conseil constitutionnel devant les caméras de télévision. Toujours aucune réaction.

5 jours plus tard, soit le 13 mars 2012, il a procédé de la même manière en déposant un second parrainage acheté au profit de la candidate du parti du plaisir Cindy Lee. Cette fois-ci, les autorités françaises ont réagi, mais de façon autoritaire. Rachid Nekkaz a été mis en garde à vue pendant deux jours puis incarcéré à la prison de Fresnes pendant 5 jours, comme un vulgaire délinquant.

En France, pays des principes et des libertés, ceux qui corrompent sont en liberté et ceux qui dénoncent la corruption vont en prison.
Nekkaz Barreaux

En menant ces actions, l’objectif de Rachid Nekkaz est de remplacer le système corruptible du parrainage des élus par un parrainage républicain de 100 000 citoyens. L’Algérie est en avance sur la France car, avec le parrainage de 60 000 citoyens, tout citoyen peut être candidat. La France devrait s’inspirer du modèle algérien.

De fait, Rachid Nekkaz est un prisonnier politique en France car ce pays lui refuse le droit de se battre pour ses idées et de combattre un système de parrainage qui favorise la corruption des élus. Chose qu’il démontrera avec une vidéo accessible sur son site internet lors d’un procès en France, à Paris, le 24 octobre 2013.

Ecrivain et Chef d’entreprise

En 1997 et 2000, il publie trois livres aux Editions Robert Laffont :

Le premier livre  » On vous écrit d’à côté « , porte sur les difficultés des jeunes de banlieues à trouver leur place dans la société.

Le deuxième livre  » Splendeurs et misères des petits actionnaires  » est un livre sur la finance et le montage des grands projets internationaux comme Eurotunnel et Eurodisney.

Le troisième ouvrage publié en 2000,  » Millenarium, quel avenir pour l’Humanité  » est un livre-entretien avec les Chefs d’Etat du G7 (Clinton, Chirac, Blair…) sur les espoirs des jeunes pour le troisième millénaire et les enjeux pour la Paix dans le Monde. A cette occasion, il avait été reçu au Sommet des Chefs d’État du G7, à Cologne, en Allemagne, le 18 juin 2000.

Grâce aux contacts noués sur le plan international, Rachid Nekkaz proposera, lors de la deuxième Intifada, à Bill Clinton, le projet de déplacer le siège des Nations-Unies de New York à Jérusalem et d’internationaliser Jérusalem afin de pouvoir enfin installer de façon durable la paix au Moyen-Orient. La fin du second mandat de Bill Clinton ne lui permettra pas d’aller jusqu’au bout de ses projets de paix.

Il monte une start-up informatique en 1998, qu’il vend pour investir dans l’immobilier près de Paris.
C’est cette indépendance financière qui lui permet de s’engager en politique et de rester libre.

ENGAGEMENT POLITIQUE EN FRANCE

Candidat aux élections présidentielles de 2007 en France
Villepin
En mars 2006, il décide de se présenter aux élections présidentielles afin de pouvoir inscrire automatiquement tous les citoyens sur les listes électorales (soutien de 2417 Maires, 414 Députés PC, Verts, PS, UDF, UMP), d’accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales et surtout de montrer que les Français d’origine étrangère sont capables d’assumer des responsabilités politiques.
Pour financer cette élection, Rachid Nekkaz avait vendu sa maison. Portrait du journal Libération.

Lancement d’un nouveau parti et candidat aux législatives de 2007 en France
Aux élections législatives de juin 2007, il décide de lancer un nouveau parti politique, le RSD (Rassemblement Social-Démocrate, ex-PRN) et présente 58 candidats, tous issus de la diversité maghrébine et africaine, avec une ligne politique centre-gauche. Voir en vidéo le bilan et l’analyse de cette action.

Candidat aux municipales de mars 2008 en France
En mars 2008, il se présente aux élections municipales d’Orly dans le Val-de-Marne où il obtient 5,15% des voix.

PRISES DE POSITION SUR L’ALGERIE

Révolte kabyle de 2001
Le 7 mai 2001, Rachid Nekkaz a signé dans le journal français le Figaro et sur le site internet algérien Algeria Watch une tribune dans laquelle il considérait que le soulèvement kabyle était une chance pour la démocratie et le respect des libertés en Algérie.

Défenseur de la mémoire algérienne

Turquie

En janvier 2012, lors d’une tournée médiatique en Turquie, il encouragea le Gouvernement turc à voter une Loi qui apparenterait la colonisation française de l’Algérie à un génocide.

Soudan

En septembre 2013, il décide de se rendre sur le terrain à Khartoum au Soudan pour soutenir dans un tribunal une femme qui risquait d’être fouettée sur la place publique. Son crime : elle refusait de porter le hijab. Ce qui est interdit dans la loi soudanaise qui applique la sharia Musulmane.
Rachid Nekkaz est intervenu auprès des autorités soudanaises pour que cette femme ne soit pas fouettée. Depuis cette date, grave à l’intervention de Rachid Nekkaz, aucune femme refusant de porter le hijab n’a été inquiétée par les autorités soudanaises.

Candidat aux élections présidentielles algériennes en 2014

Le 3 juin 2013, Rachid Nekkaz a annoncé sa candidature officielle à la Présidence de la République algérienne, près de Maghnia, à la frontière algéro-marocaine, afin de promouvoir l’ouverture des frontières entre l’Algérie et le Maroc qui permettrait de créer 300 000 emplois sur 5 ans en Algérie.

Rachid Nekkaz met une condition à l’ouverture des frontières : que le Maroc s’engage à mettre en place un programme de lutte contre le trafic de drogues.

Il a aussi lancé un appel à la relance du processus de mise en place du Grand Maghreb.

Il a décidé d’être candidat aux élections présidentielles algériennes afin d’incarner la Jeunesse et le changement pacifique. Le 4 mars 2014, il sera empêché d’être candidat officiel à l’occasion d’un vol dans l’enceinte même du conseil constitutionnel algérien de 62 000 signatures de citoyens, nécessaires à la validation de sa candidature aux présidentielles.

Rachid Nekkaz poursuivra tout de même son combat démocratique en organisant entre le 1er novembre 2014 et le 8 novembre 2016, 4 longues marches à pied totalisant 3124 Kms à travers L’Algerie : désert, montagnes et plaines en prônant un changement pacifique et la lutte contre corruption après 18 ans de règne du Président Bouteflika, très gravement malade mais toujours président en exercice.

Durant ces longues marches pacifiques, il a été arrêté et mis en garde à vue à 21 reprises par les forces de police et 6 actions judiciaires ont été enclenché contre lui.

Malgré tous les obstacles, Rachid Nekkaz n’a jamais abandonné sa marche pour un changement pacifique et contre la corruption en Algérie.

62 manifestations anti-corruption ont été organisées à Paris par Rachid Nekkaz contre les responsables politiques Algériens qui ont des biens mal acquis en France.

Ce combat pacifique lui permettra d’être élu par la presse et les citoyens « l’Homme Politique de l’année 2014 et 2016 en Algérie ».

Le Gouvernement algerien a décidé en Fevrier 2016 d’interdire à Rachid Nekkaz d’être candidat aux présidentielles d’avril 2019 en rajoutant les articles 51 et 73 à la nouvelle Constitution qui obligent à résider 10 exclusivement en Algerie.

Malgré tout, Rachid Nekkaz fera le maximum, avec la pression de la jeunesse Algérienne qui lui fait confiance, d’être candidat aux élections présidentielles algériennes d’avril 2019.

Sa page facebook politique est la plus importante en Algerie avec 1 130 000 abonnés : www.facebook.com/nekkaz20

Birmanie

Suite aux massacres des Musulmans de Birmanie, Rachid Nekkaz a organisé une manifestation devant l’ambassade de Birmanie à Paris qui a rassemblé plus de 1000 personnes le vendredi 8 septembre 2017. Il a obtenu le visa de l’ambassade de Birmanie pour se rendre dans la province musulmane de Rakhine. La manifestation a été suivie par un million de personnes grâce au facebook live sur sa page officielle.

POUR SOUTENIR LE NOUVEAU PARTI POLITIQUE DE RACHID NEKKAZ :
Remplissez le formulaire de soutien SVP ci-dessous :

Nom *

Prénom *

Profession

Age *

Adresse *

Ville *

Code Postal *

Pays *

Wilaya

Téléphone Mobile *

Email *

Email *

Nom, Prénom et Ville du correspondant

Avez-vous des idées ou des conseils et comment comptez-vous soutenir le MJC ?

Recopiez le code ci-dessus
captcha

Chokran/Thanmirth/Merci

Rachid Nekkaz
رشيد نقاز

 


Commentaire

QUI EST RACHID NEKKAZ ? — 98 commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis un Algérien qui vie à Montréal, et je souhaiterai rentrer en contact avec Rachid nekkaz pour discuter de la façon de faire avancer l’adhésion des jeunes Algériens partout dans le monde a son parti de jeunesse.

    Je pense qu’il faut commencer à ressembler le plus d’algériens possible pour pouvoir affronter les élections de 2019 malgré les magouilles. `L’union fait la force` et de discuté de la solution d’après 2019 au cas où que le gouvernement pourri suivra son chemin habituel.

    Merci

  2. bonjour Mr Nekkaz
    voila je voulais juste un petit renseignement
    sur la nationalité Française
    je te souhaite une bonne réussite est une bonne continuation
    merci

  3. bonjour Mr Nekkaz,
    avez vous remarqué le nombre d’algériens émigrés qui se sont fait volé ou spolié leur biens ou héritage par leur famille,
    j’en fais partie et cela fait 6 ans que je paye des avocats qui ne font rien et profitent du fait que je ne vive pas en Algérie.
    même le procureur de ma ville n’a pas bougé car je suis émigré.
    par contre j’ai été condamné a verser des dommages et intérêts a mon frère qui m’a tout volé. de quoi être dégoutté de l’Algérie et ne plus jamais y remettre les pieds. c’est dommage j’aime mon pays, je vis en franque depuis 50 ans et je n ai que la nationalité algérienne.
    avez vous remarqué Mr Nekkaz, le racisme anti émigrés en Algérie ?
    car moi j’ai remarqué une grande différence d’accueil et de respect a tous les niveaux.

    je souhaite vous soutenir dans vos marches et manifs

  4. PEUPLE D’ALGERIE

    Durant des années, Abdeslam Bouchouareb a usé de tous ses pouvoirs au sein du gouvernement pour voler et détourner l’argent du peuple algérien.

    Grâce à Abdeslam Bouchouareb – L’argent de notre terre, l’Algérie, terre d’Islam, est secrètement gérée par des avocats et hommes d’affaires de confession juive.

    Le traitre Abdeslam Bouchouareb a gravement pillé notre pays.

    Abdeslam Bouchouareb a placé des milliards de dollars qui appartiennent à l’Algérie, vers l’état d’Israël.

    Abdeslam Bouchouareb dissimule l’argent volé de l’Algérie, vers le Luxembourg, les Emirats Arabes Unis, la Suisse, la Belgique, la France, et particulièrement à Panama et Saint-Martin, paradis fiscaux etc.

    Abdeslam Bouchouareb utilise des membres de sa famille, qu’il enrichit au passage, pour dissimuler l’argent des algériens. Des villas au club des pins à Alger…

    Sa complice, sa sœur Arbia Louisa Bouchouareb, épouse de Jean-Marc Epelbaum, résidant rue Dante, à Paris 5eme, (à quelques pas de la Seine et de l’une des résidences parisiennes de Abdeslam Bouchouareb, face à la Cathédrale de Notre Dame) profite elle aussi de tous les avantages et pots-de vin.

    Par le réseau juif de Louisa Epelbaum, les biens volés du pays sont confidentiellement gérés.

    Leurs enfants et neveux : Sandra, Amel, Talia, Imen, Khaled Bouchouareb, et Maya, Yasmin, Chekib, Areslan Benderadji, ainsi que Alexandre, Aida et Myriam Epelbaum, bénéficient de la fortune du pays.

    Sandra Bouchouareb fille de Abdeslam Bouchouareb est mariée à un avocat français de confession juive.
    La nièce de Abdeslam Bouchouareb, Myriam Epelbaum est fiancée à un avocat français de confession juive.

    Des terrains, des sociétés aux activités variées, des cabinets d’avocats et des biens immobiliers assurent déjà leur avenir. Le tout blanchit avec l’argent de l’Algérie.

    Les frères de Abdeslam Bouchouareb : Ottman-Allawoua Bouchouareb et Abdelaziz Haydar Bouchouareb, mènent une vie princière en Algérie. Des cadeaux de toute part : sociétés, terrains, promotions immobilières, luxueuses résidences etc.

    Une mafia Abdeslam Bouchouareb-Epelbaum est née.

    Une mafia qui investit à des fins personnels des milliards de dollars qui appartiennent à notre pays.

    Pendant ce temps, l’Algérie saigne. Notre mère-patrie est meurtrie. Profondément blessée. Proche de l’agonie.

    L’argent du peuple s’évapore chaque jour qui passe.

    Enfants d’Algérie, il est de notre devoir de venir au secours de notre mère.

    Enfants d’Algérie, il est de notre devoir de panser ces maux qui nous saignent.

    Enfants d’Algérie, il est de notre devoir de libérer notre mère-patrie de ces voleurs.

    – Hommes et Femmes d’Algérie,

    Que la sueur de nos moudjahidins soit récompensée.

    Que le combat de nos chahids soit gratifié.

    Que les larmes de nos veuves soient séchées.

    Que le chagrin de nos orphelins soit apaisé.

    Que le désespoir de notre jeunesse soit chassé.

    Que justice soit faite !

    Que punition divine tombe sur ceux qui ont pillé et profitent des richesses nationales de notre beau pays.

    Peuple d’Algérie, réveille-toi.

  5. J’ai absolument pas confiance en vous Rachid et je pense que l’Algérie n’a pas besoin de vous et encore moins de votre aide a détruire ce beau pays occupe toi de ta vie et de la catholique avec qui tu partage ta vie.

  6. La mendicité politique aux sièges et dans les bureaux politiques du RND FLN MPA etc.
    Des paltaguis indigènes sont entrains de faire la manche !!!!!!!!!!
    Pas de bol, les caisses sont vides.
    Le régime ne croit pas en l’Etat Algérien, le régime agit comme une mafia avec l’aide des paltaguis indigènes
    Les Palestiniens n’aiment pas le boudha Bouteflika et le boudha ouyahia, parce qu’ils n’ont jamais aidés les palestiniens
    Blacklists des comptes en banques des mafieux du régime
    1500 milliards de dollars us & crise économique
    Monsieur Mohamed Nassim Bouhedli citoyen démocrate lion
    https://www.facebook.com/public/Mohamed-Nassim-Bouhedli

    Nous sommes fous de ne pas croire en leurs dieux bouteflika et ouyahia…………………. Hamdoullilah

  7. La mendicité politique aux sièges et dans les bureaux politiques du RND FLN MPA etc.
    Des paltaguis indigènes sont entrains de faire la manche !!!!!!!!!!
    Pas de bol, les caisses sont vides.
    Le régime ne croit pas en l’Etat Algérien, le régime agit comme une mafia avec l’aide des paltaguis indigènes
    Les Palestiniens n’aiment pas le boudha Bouteflika et le boudha ouyahia, parce qu’ils n’ont jamais aidés les palestiniens
    Blacklists des comptes en banques des mafieux du régime
    1500 milliards de dollars us & crise économique
    Monsieur Mohamed Nassim Bouhedli citoyen démocrate lion
    https://www.facebook.com/public/Mohamed-Nassim-Bouhedli

  8. Alger le 05/10/2017
    Objet : Les méthodes utilisées du régime mafieux et illégitime
    -Les Paltaguis « Fouteurs de troubles » indigènes sont aux services des sionistes et des mafieux
    -La Police et la Gendarmerie sont aux services des mafieux
    -L’armée est aux services des généraux mafieux et de Bouteflika
    -Bouteflika, Boutef , Ouyahia et les généraux sont aux services des français, américains et sionistes
    -Les extrémistes sont aux services des généraux et boutef.
    -L’opposition mkawda la pauvre.
    -la moitié du regime est Omo sexuel
    Je vais instaurer un état de droit et la démocratie en Algérie.
    Je vais mettre en prison Bouteflika, Ouyahia et quelques généraux. CPI
    Je vais faire appel aux banquiers internationaux afin de restitué l’argent dz volé qui se trouve a l’étranger.
    Mohamed Nassim Boukhelif est aux services des Algériens.
    Monsieur Mohamed Nassim Bouhedli Homme De Paix Démocrate et Humaniste.
    Tahia El Djazair.
    Agir maintenant.

  9. Ping : Exclusif. Les “étranges” documents de Rachid Nekkaz | Limo Presse

  10. Ping : Exclusif. Les “étranges” documents de Rachid Nekkaz | Actualité Algérienne en direct

  11. Pas de main invisible en république bananière d’Algérie
    En soulignant, au sein du quotidien Le soir d’Algérie du 13 août 2017, qu’il est « (…) actuellement très difficile de décrypter d’une façon juste, scientifique ce qui se déroule au sommet de l’État », Rachid Tlemçani avouait son incapacité à définir précisément les composantes groupusculaires du champ politico-économique.

    http://www.lematindz.net/news/25146-pas-de-main-invisible-en-republique-bananiere-dalgerie.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *